Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 22:33

Vous allez me dire que je m'obstine... et vous avez sûrement raison. Mes vrais-faux symptômes sont toujours là mais malheureusement, les jours ne passent pas plus vite. En plus mon inconscient s'y met aussi pour me faire tourner en bourrique. Récemment, j'ai rêvé deux fois de bébés, alors que ça ne m'arrivait pas d'habitude. A chaque fois, ce n'est pas moi la maman, mais bon, ça veut dire quelque chose, non ?

 

Hier, j'ai fait un test, alors que je savais très bien qu'il serait négatif, car il est trop tôt de toute façon. Du coup, j'ai eu envie de décrypter à ma façon les fameux symptômes de grossesse, en me basant sur des articles lus sur Doctissimo et Enfant.com.

 

- Le retard de règles : concrètement, je n'ai pas eu mes règles depuis plus d'un mois. Mes dernières règles "naturelles" datent de janvier. Hum. Je décide de ne pas prendre ce critère en compte.

 

- Des seins lourds et tendus : il y a deux mois, j'étais persuadée d'être enceinte à cause de mes seins qui sont subitement devenus sensibles. Mais pas de grossesse. En ce moment, j'ai beau les palper pour vérifier, ils ne semblent pas avoir changé. Mais ça ne veut rien dire.

 

- Des envies et des dégoûts : alors ça, oui. Dégoût pour certains aliments, que j'aime bien d'habitude. Bon, je n'ai pas d'exemple précis à donner. Mais samedi dernier au supermarché, j'ai fait mes courses en fonction de mes envies, et je n'ai pas acheté la même pizza que d'habitude. Bon, d'accord, je reconnais que c'est un peu léger.

 

- Grosse fatigue : je suis toujours fatiguée, j'adore dormir... Je ne sais pas si ce symptôme est tellement facile à détecter chez moi.

 

- Intolérence aux odeurs : Hier, un monsieur devant moi dans la rue fumait la pipe. Et ça m'a dégoûtée. Mais faut reconnaître que j'aurais sûrement trouvé l'odeur désagréable enceinte ou pas enceinte.

 

- Ventre dur, gonflé, et constipation : attention, critère glamour ! Mais c'est peut-être le seul que j'aie, alors j'y tiens. Aujourd'hui, je l'avoue, oui en ce moment j'ai de petits soucis de transit.

 

- Tiraillements dans le bas-ventre : oui... je ressens bien quelque chose. Mais ça pourrait être l'annonce de l'arrivée des règles, alors je ne m'y intéresse pas plus que ça.

 

- Des mycoses : euh, ça non ! Et non merci Dame nature. Ce symptôme là je veux bien passer à côté. Je te remercie.

 

- Tout le temps faim : oui !! Et si je ne mange pas quand j'ai faim, bein j'ai des nausées. Mais, ça, ils n'en parlent pas sur Doctissimo.

 

- Envie de faire pipi plus souvent : mais oui, carrément ! Mais comment savoir si ce n'est pas juste parce que je bois plus d'eau que d'habitude histoire de calmer mes fringales ? (je préfère remplir mon ventre d'eau que de chocolat même si c'est ce dont j'ai plus envie)

 

- Tiraillement dans la région de l'aine : nope. Rien de rien de ce côté là.

 

Bilan : sur 11 critères répertoriés par mes deux sites choisis au hasard, il y en a 2 que j'ai vraiment, et 4 si je cherche un peu loin. Allez, disons 5, c'est un prix d'ami. Pas grand chose, donc. Pas grave, je ne m'avoue pas vaincue. Je me prescris de continuer à prendre ma température, et de continuer à espérer temps que mon pote le Thermomètre affiche 37° ou plus.pc034-cartoon-scientist-art.jpg

Repost 0
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 22:37

Je me demande si cette attente changera quelque chose le jour où je deviendrai maman. Est-ce que cela fera de moi une maman différente de celle que j'aurais été si j'étais tombée enceinte en un mois ?

 

Au début de mes essais, je me visualisais avec un bébé. Je me disais, plein de certitudes, que je serais une mère qui sait encore voir ses amies, qui ne parle pas que de couches et de biberons, qui est prête à laisser bébé le temps d'un week-end pour retrouver son Homme.

 

Je suis bien consciente que ces certitudes auraient pu voler en éclat même si j'avais eu la chance de tomber enceinte rapidement.

 

Mais la donne a de toute taçon changé. Parce que j'attends. Parce que ce bébé qui tarde à venir, je l'espère et je l'aime déjà. Et tout cet amour, ces émotions à fleur de peau... J'ai peur que cela ne soit trop.

 

Quand on attend longtemps l'arrivée de son bébé, est-ce que cela fait de nous des mères excessives ? J'espère avoir une réponse à apporter un jour...9110917-portrait-d-une-femme-responsable-avec-watch-au-bure.jpg

Repost 0
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 19:16

Depuis que je sais que je pourrais avoir besoin de passer pas la PMA pour avoir un bébé, je me dis qu'il y a donc plus de probabilités que j'ai des jumeaux... Et bizarrement, ça ne me fait même pas peur ! Alors bien sûr, je stresserai forcément, mais j'ai l'impression que je pourrais être contente d'une telle nouvelle.

 

Peut-être est-ce faire face à la possibilité de ne pas en avoir du tout qui me fait relativiser ?

 

Mais bon, c'est pas encore gagné, faudrait déjà que j'arrive à tomber enceinte, hein !

 

En revanche, ce serait sympa que mes jumelles ne deviennent pas comme les soeurs Olsen...olsen-twins-ds02-2027339c40.jpg

Repost 0

Présentation

  • : C'est pas la mère à boire
  • C'est pas la mère à boire
  • : Les aventures d'une jeune femme qui essaye d'avoir un bébé, tout en gardant le sourire malgré les difficulté. Car faire un bébé, c'est pas la mer à boire, si ?
  • Contact

Vous aimez ? Votez !

Recherche