Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 09:31

51-3QpwmduL._SL500_AA300_.jpg

En plus d'être une maman débordée par les couches débordantes de son Minus, je suis une grande lectrice. Et j'aime les livres en tous genre. Pendant ma grossesse, et depuis que je suis maman, j'ai ajouté le style "maternité" à mes listes de lecture.

 

Je l'avais expliqué dans mon tout premier billet, Etre mère, c'est pas la mer à boire. Si j'ai décidé de me lancer dans cet inconnu de la blogosphère, c'est motivée par le blog de Muriel Ighmouracène, alias Mère Bordel, l'auteur de l'excellent blog Mais Pourquoi je deviens mère, bordel. Une décision qui m'avait fait un bien fou ! En écrivant, sans retenue, sans filtre, j'ai vécu l'attente de tomber enceinte sans faire vivre un enfer à mon entourage, mon mec en premier lieu. Mais bon, je dévie de l'objet de ce billet.

 

Muriel a publié Le Journal de moi.... enceinte (Larousse), puis récemment Le Journal de moi... maman. C'est ce dernier que j'ai acheté. Et lu. Au départ, le style m'a décontenancée. Et puis, après une dizaine de pages, LA révélation : c'est un journal ! Un journal, comme dans journal intime. Oui, j'aurais pu m'en douter, c'est écrit dans le titre hein... Mea culpa.

 

Et c'est parce que c'est un journal que ce livre est génial. A offrir à toutes les jeunes mamans (et les moins jeunes aussi). Parce que Muriel dit tout. Sans rien édulcorer, jamais. Sans voile de pudeur. Et pour ça, je lui dis merci. Merci de dire au plus grand nombre, aux mères, que la maternité ce n'est pas toujours si évident, que reprendre une vie de couple après un bébé, c'est loin d'être évident, que de laisser son bébé (à la crèche, aux grands-parents, à son mec...) c'est très loin d'être évident. Grâce à ce livre, je me suis rendue compte que non, je n'étais pas la seule à ressentir ce que je ressentais, à vivre ce que je vivais. Je me suis aussi rendue compte que chaque femme est différente, que je n'ai pas vécu tout de la même façon. Et c'est ça qui est merveilleux.

 

Se livrer autant demande, je pense, beaucoup de courage. Alors, merci Muriel. Et merci Larousse d'avoir eu la bonne idée de faire publier ce journal.

 

Les phrases qui m'ont marquée le plus :

 

- "Je n'en reviens toujours pas"

-  "J'ai bien conscience que c'est ridicule, mais c'est plus fort que moi"

- "Je me demande si on a vraiment l'air de parents"

- "Je commence à sentir renaître tout doucement le besoin d'être femme"

- "L'entendre pleurer me bouleverse"

- "L'entendre rire, c'est du bonheur à l'état pur"

- "Cette reprise du travail, je l'attends avec impatience, mais elle m'inquiète"

- "J'ai presque envie de pousser les gens qui marchent doucement"

- "Ca me repose presque d'être au boulot"

Repost 0
Mère à boire - dans J'ai lu
commenter cet article

Présentation

  • : C'est pas la mère à boire
  • C'est pas la mère à boire
  • : Les aventures d'une jeune femme qui essaye d'avoir un bébé, tout en gardant le sourire malgré les difficulté. Car faire un bébé, c'est pas la mer à boire, si ?
  • Contact

Vous aimez ? Votez !

Recherche